Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Musicollage Gyptis

Le chemin des Fées

Inauguration de la Fée du Vieux Moulin à Saint Loup le 13 Octobre 2012 

GYPTIS

 

Avec les Musicollages du compositeur jacques Siron

 

(Toutes dites ou chantés)

 

-Gyptis invente son premier nuage.

 

-Protis,criblé de dettes prend la mer dans son bateau « Mon espoir lointain » et découvre l'embouchure de l'Huveaune

 

-Il offre à Gyptis un verre d'eau et un nuage.

Coup de foudre (accompagné d'un air langoureux au saxo)

Union au fond du lit de l'Huveaune

Ah,Ah,Ah !.....!Oh,Oh,Oh,

(Accompagnés par les gémissements du piano,saxo,guitare et violoncelle)

 

Neuf mois plus tard:naissance de Marseille.

« Allons enfants de la Patrie » ! (3 fois)

 

-Oubliée de tous,Gyptis erre le log de l'Huveaune(sur un air triste).

A force de boire les déchets industriels,Gyptis tombe malade(air grinçant)

 

-Le chevalier Rives et cultures,la trouve dans le vieux moulin en ruine(Jazz)

 

- « C'est une chanson qui fut la notre »(la chanteuse accompagnée des 4 instruments).

 

-Le chevalier éprouve des sentiments de fraternité et d'union(onomatopées et claquements joyeux des mains)

 

-Pleine de compétence et de désir,Gyptis cherche un bureau.

(Ils crient bureau!bureau !)

 

-Gyptis passe d'une administration à l'autre pour obtenir le droit d'exister.

(Un De pro-fondis accompagne Gyptis s'enfonçant dans les couloirs)

 

-Gyptis apparaît en songe à Lucy Orta,et soutient la main de Jorge Orta

 

-Elle renaît sous les yeux médusés de la foule.

(Le groupe entraîne les spectateurs dans une folle farandole autour de la statue de Gyptis.)

 

Propos recueillis par Marie-José PUJOL, animatrice d'atelier d'écriture. Merci à elle

Partager cette page

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :